Sport

Real : pourquoi la piste Conte s’est refroidie

Annoncé proche du Real Madrid pour remplacer Julen Lopetegui, Antonio Conte s'est éloigné de la capitale espagnole ces dernières heures. Entre les exigences de l'Italien et la réticence des cadres du vestiaire, la venue de l'ancien coach de Chelsea semble désormais peu probable

Sans surprise, la nouvelle est tombée lundi soir : Julen Lopetegui n’est plus l’entraîneur du Real Madrid. Après le début de saison catastrophique de la Casa Blanca, 9e de Liga après dix journées, il n’y avait plus aucun doute concernant l’avenir de l’ancien sélectionneur de l’Espagne. Depuis plusieurs jours, c’est même l’identité de son successeur qui alimente les débats. Qui remplacera Lopetegui ? Pour le moment, Santiago Solari, jusqu’alors aux commandes de la réserve, va assurer un intérim qui ne peut durer que quatorze jours, selon le règlement de la Fédération espagnole. C’est donc le délai dont disposent les dirigeants madrilènes pour se décider et notamment faire une croix définitive ou non sur Antonio Conte. Les exigences de Conte Le technicien italien, libre depuis son départ de Chelsea l’été dernier, a longtemps été annoncé tout proche de la capitale espagnole. Si le dossier ne semble pas totalement refermé, sa venue est désormais très peu probable pour la presse locale. En effet, les deux parties ne sont pas parvenues à s’entendre lors des négociations. L’un des principaux points de désaccord concerne le contrat. Selon AS, le Real proposait à Conte un bail jusqu’en juin 2020. L’Italien souhaite se projeter plus loin et exigeait une durée plus longue. A priori, les Merengue ne veulent pas accéder à sa requête. Surtout que ces derniers ont été refroidis également par les exigences sportives du technicien, qui a réclamé le recrutement d’un attaquant et d’un défenseur central au prochain mercato hivernal, annonce Marca. Sergio Ramos refroidit Conte De son côté, Conte ne semblerait lui aussi plus très chaud suite à l’opposition à sa venue manifestée par plusieurs cadres du vestiaire madrilène. «Vous connaissez les entraîneurs avec qui nous avons gagné des titres. La gestion du vestiaire est plus importante que les connaissances d’un entraîneur» , a déclaré Sergio Ramos dimanche suite à une question sur l’arrivée d’un entraîneur à la main de fer pour relancer l’équipe. Même si le capitaine du Real ne le nomme pas, on comprend que Conte n’est pas le bienvenu au vu de sa réputation d’entraîneur à poigne. Il faut dire que le vestiaire madrilène a souvent connu la réussite lorsqu’il était dirigé par des techniciens réputés pour être proches des joueurs, comme Vicente Del Bosque, Carlo Ancelotti ou encore Zinedine Zidane, qui ont offert 19 des 23 titres remportés par Florentino Pérez. Suffisant pour convaincre le président madrilène d’oublier définitivement Conte ? –

Source: MAxifoot

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close