BusinessIT-Tech

Vidéo : Le nouvel Airbus A330-800 NEO décolle pour la première fois de Toulouse

 

 

C’est à 10h31 que le nouvel Airbus A330-800 NEO a réalisé son premier décollage depuis les pistes de l’aéroport Toulouse-Blagnac. Portant le numéro de série MSN 1888, l’appareil a débuté un programme de vol de quatre heures environ durant lesquelles les premiers tests et l’ouverture de l’enveloppe de vol seront menés.

Aux commandes on retrouve deux pilotes d’essais expérimentés Malcolm Ridley et François Barre aidés par trois ingénieurs de vol (José Corugedo, Ludovic Girard et Catherine Schneider). Ce premier décollage ouvre la campagne d’essais en vol qui doit accumuler au total 300 heures de vol. L’objectif est de décrocher la certification de l’avion auprès des autorités européenne et américaine de l’aviation civile courant 2019.

Son grand frère, l’A330-900 NEO, a déjà décroché son permis de voler le 26 septembre dernier après onze mois d’essais en vol et 1400 heures de tests. Le grand frère a réalisé l’essentiel du travail de certification puisque la version plus courte de l’A350, la série 800, n’aura besoin que de 300 heures d’essais complémentaires.

Un A330 modernisé

L’A330 NEO est la version modernisée de l’A330 qui a été mis en service pour la première fois en 1994. La version NEO est déclinée dans sa version 800 avec 257 sièges et dans la version 900 (287 passagers). Les deux sont équipés des nouveaux moteurs Rolls Royce Trent 7000, d’une voilure améliorée par rapport à la précédente génération d’A330 et d’ailerons de bouts d’ailes en matériaux composites. Le tout améliore les performances aérodynamiques de l’appareil et permet d’afficher une consommation réduite de 25 % par rapport aux avions de la génération précédente.

Le Britannique Rolls Royce a toutefois essuyé des retards importants pour la livraison des nouveaux moteurs. La compagnie portugaise TAP est la compagnie de lancement de la version 900. Elle en a commandé vingt au total dont dix exemplaires seront loués.

Mardi dernier, Airbus a fait savoir qu’il allait livrer « incessamment » le premier A330-900 NEO à la compagnie portugaise TAP. Ces avions embarqueront la nouvelle cabine « Airspace » inspirée de celle développée pour l’A350. Sur le plan commercial, la version NEO de l’A330 n’a décroché que 224 commandes fermes uniquement pour la plus grande version (900) alors que la version 800 ne compte que dix intentions d’achat.

Source : ladepeche

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close